le concept de croire m'a été longtemps été étranger avant de venir ramper par ici.

Je suis sorti de cette boîte, un peu sec.

j'ai capté l'intérêt ridicule de cette planète pour l'écologie.

l'écologie ressemble à une nouvelle frontière où certains se feront du fric

et d'autres veulent voir préserver les endroits où ils veulent pouvoir partir en vacances sans croiser les prolos.

ils font des films là-dessus pour ébahir (est-ce faire réflèchir?) les masses d'animaux pollueurs.

sur notre planète, le concept d'écologie, d'équilibre est dépassé, nous savons que seul le concept de dynamisme et d'adaptation prévaut. sinon, on ne vous envahirions pas...ah ah !

donc continuez à polluer, à balancer les papiers par terre, etc, c'est pas beau, mais ça trouvera son utilité : rien ne se perd tout se transforme !

et il est temps que les gros bipèdes disgracieux disparraissent !